#Paris Emilie Renier expose au Photoquai 2015

Née en 1984 à Montréal d’un père haïtien et d’une mère canadienne, Émilie Régnier a passé son enfance dans différents pays d’Afrique, principalement au Gabon.

Dans sa série de photographies « Hair », Régnier met en évidence l’importance de la coiffure au sein de la communauté noire :

« Quand j’ai commencé ce projet, j’étais en quelque sorte convaincue que les femmes noires portant des perruques était le résultat d’une sorte de complexe néo-colonialiste. Après ce projet, je me suis rendus compte que je me trompais. Ces femmes ne portaient pas des perruques parce qu’elles voulaient ressembler à des femmes blanches. Elles portaient des perruques parce que leurs plus grandes influences étaient Rihanna ou Beyoncé. »

12107771_1048286108528511_7524148089565312010_n

12187772_1048286028528519_2812718556283664227_n

12208623_1048286058528516_7708388501509424577_n

WPP-2 WPP-12_0

Régnier présentera sa série « Passeport » à la 5 ème biennale Photo Quai (Paris, France) jusqu’au 22 novembre 2015, en face du Musée du Quai Branly. Profitez-en, 40 photographes contemporains du monde entier issus des grandes zones géographiques représentées au sein des collections du musée seront réunis autour du thème « We Are Family ».

12202261_10153444548018612_2055716943_n 12025420_10153444548023612_2124922431_n

(source Sarah Stacke, PDN of the day)